Loneliness

Loneliness

mercredi 3 décembre 2008

Marcher...

Acrylique de Régis Broustet


C'est en marchant que je médite,
je m'abreuve du vivre de l'air et de l'eau,
mental clos, oreille attentive

le corps inspire et expire
au rythme du pas qui vibre
au toucher de la Terre...

Je suis, est au pas simple de la promenade
sans but ni recherche d'une transcendance
l'Amour me tient la main

Mutti

14 commentaires:

Guelum a dit…

Avec cette main, tu marcheras longtemps, et très loin...
Bises.

MUTTI a dit…

Oui, Guelum, sans doute, mais la vigilance est toujours requise...
Bises itou... plein.

ambre a dit…

eh bien moi je ne sais pas si je médite, mais je marche, avec le livre d'Etty dans mon sac
je t'embrasse Mutti

MUTTI a dit…

eh bien, chère Ambre, marcher avec Etty, c'est une bien belle méditation...
Je t'embrasse aussi.

ambr'azur :-) a dit…

ahahahahah ! ta création est GÉNIALE !!! quel dommage que cette composition n'ait pas pu illustrer mon 1er ZPLN !!!
Quant à mes interrogations sur l'amitié virtuelle, allez, arrête les boutades ;-) tu m'as tout à fait RASSURÉE sur ce sujet !!!:-)
je t'embrasse Mutti !!

MUTTI a dit…

Ambre, je suis vraiment ravie qu'elle te plaise, tu peux la copier et t'en servir ... et si ça fonctionne pas bien (la copie) dis le moi et je t'enverrais l'original. Je t'embrasse.

lilou a dit…

Magnifique leçon ..de Vie.
Le corps n'est il pas notre meilleur guide spirituel .. lorsque nous arrivons à le suivre il fait le lien entre l'intérieur et l'extérieur ..quand , comme tu le dis si bien, "L'amour me tient la main."
Merci Mutti d'avoir partagé ici cette marche.

ariaga a dit…

Moi aussi je marche avec toi, et avec Guelum, Ambre, Lilou. nous allons tous vers la mystérieuse monade...

MUTTI a dit…

Oh oui, Lilou, le corps, si nous l'écoutons attentivement, se révèle un médium parfait pour guider le regard, et nous aider à lever bien des voiles...

MUTTI a dit…

Nous marchons effectivement tous ensemble, chère Ariaga, dans la connaissance avérée ou l'espoir. Chacun, de son individuel et indivis pas, emprunte ce mystérieux retour vers la Monade des origines...

Anne Marie a dit…

Sentir le pas qui vibre au toucher de la terre ,être en contact ,effleurer l'expérience d'être là ,d'être vraiment là ,puis lâcher prise .
C'est aussi en marchant que médite .
Douce soirée Mutti

MUTTI a dit…

... Et s’ouvrir… s’ouvrir à tous nos sens, ouvrir les yeux, accorder le pied au rythme de la marche et des sons qui frappent aux tympans de l’oreille, s’ouvrir à l’égalité parfaite entre l’Esprit et la Matière…
Belle journée, Anne-Marie.

ambre a dit…

une petite trace et des bisous à toutes

MUTTI a dit…

Merci pour la trace et les bisous... tout plein en retour.