Loneliness

Loneliness

mardi 16 septembre 2008

Ronde éternelle...


« Cette roue sur laquelle nous tournons est pareille à une lanterne magique.
Le soleil est la lampe; Le monde l'écran ; nous sommes les images qui passent. » …

« Les Chants d’Omar Khayam »

4 commentaires:

Suzanne a dit…

"Miroirs et reflets" en voilà une
illustration évidente, ma chère Mutty!

Nous sommes des passants, nous rappelle aussi saint Thomas.
Sachons passer avec dignité et sans désir superflu de creuser un sillage trop accentué.

Simple et doux reflet de la Déité.
Tout en tendresse, mon Âmie.

ariaga a dit…

Les voilà ces chants d'Omar, merci gentille Mutti. Je t'embrasse.

MUTTI a dit…

Bonjour Suzanne, fidèle âmie, oui, passons... passons tranquillement, sans nous soucier trop d'un devenir quelconque, nous sommes là et dans l'instant,nous sentons la vie en toutes les fibres de notre organisme... n'est-ce pas là l'essentiel...

MUTTI a dit…

Et oui, Ariaga, voilà un tout petit extrait des chants d'Omar, c'est bien différent à de nombreux égards de ce qu'écrivit Angelus Silesius, mais il existe ainsi des êtres remarquables dans leur singularité qui pourraient nourrir nos blogs, pages après pages et surtout alimenter notre "réflexion"... ne nous en privons pas...