Loneliness

Loneliness

jeudi 8 janvier 2009

Quand danse la Mort...


En ce jour où ma Joie se penche vers une tristesse insurrectionnelle...
Et si…

Et si pendant quelques heures, quelques jours, nous laissions de côté, nos télévisions, et tous les medias manipulateurs, pour ne plus laisser s’infuser en nos cœurs émotifs les affres d’un monde qui appelle à la paix en construisant incessamment des armes…
Des armes de plus en plus techniciennes pour assombrir le temps et semer la mort, des armes pour détruire la Vie …
Pour qui sonne le glas… sinon pour les prières des uns qui s’opposent aux prières des autres…
Pour qui sonne le glas… sinon pour un sincère désir de paix dont il ne reste rien sinon, ici ou là, un bien piètre vœu pieux…

Quelle volonté de Bien réel pourrait animer enfin le désir des hommes et annihiler la pulsion de mort qui gouverne les protagonistes des guerres, cette danse ancestrale perpétuant l’idée de séparation entre les différentes ethnies de l’unique « race Humaine »…

Quelle volonté de Bien réel rendra au Silence cette danse mortelle du refus de l’identité originelle, qui ne trouve sa source qu’au creux de la sombre caverne où gisent les débris épars des opinions mentalisées à grand renfort de rêves de puissance et d’hégémonie.

Quelle volonté de Bien réel rendra au silence, le bavardage médiatisé des peuples qui fait résonner le tambour sans se rendre compte qu’il accompagne inconsciemment la danse…

Quelle volonté de Bien réel, permettra à l’Humanité de refuser ces danses mortelles et de vibrer enfin au rythme exceptionnel et précieux de la Valse de La Vie.

Et si, nous nous rendions,
avec pour seul vêtement l’Amour,
aux actes féconds du Silence…

Pour entendre l’antique Voix… « Laissez les morts enterrer les morts »…

Muttifree

15 commentaires:

ariaga a dit…

je crois entendre une voix antique dans tes mots si forts.

Lung Ta a dit…

Garder les yeux ouverts
mais son esprit aussi
ne pas se laisser enfermer
par la tristesse, la haîne
être porteur de vie

MERCI

MUTTI a dit…

Merci Ariaga pour ton écoute profonde.
Je t'embrasse.

MUTTI a dit…

Oui, Lung Ta... porteurs de Vie incessamment, malgré tous les signes destructeurs de cette pierre précieuse...

danae a dit…

Quel beau texte et malheureusement que de voeux pieux, comme tu le soulignes, chère Mutti !
Il n'y a que l'amour pour transformer ce monde rempli de haine pour l'autre, celui qui n'a pas la même terre, ni la même religion, ni les mêmes coutumes !
Tes squelettes me font frissonner ...

MUTTI a dit…

Allons bon chère Danae ! La courageuse voyageuse que tu es ne peut frissonner devant quelques squelettes virtuels !
L'Amour, oui... et lorsque le plus grand nombre aura perçu, vu et compris l'onde de Vie qui organise l'éphèmérité de toute existence, peut-être comprendra-t-il que détruire une existence c'est aussi détruire l'onde de Vie qui est en soi...

Suzanne a dit…

Fuir les bavardages des médias mais aussi de son mental, se concentrer avec tendresse sur son travail quotidien, si humble soit-il et laisser l'Amour agir.

Qui sommes-nous donc pour prêcher même la non-violence qui rejoint la violence elle-même.

Trop fatiguée pour l'instant pour répondre à tes textes essentiels, je pense à toi très souvent, chère Mutty, en admirant les oiseaux se régaler de graines dans la neige.

Bisous sereins, seule véritable marche de manoeuvre dans le silence méditatif.

MUTTI a dit…

Suzanne, le souffle de tes mots me soutient très fort, je te sais toujours si présente au-delà des signes et ta parole ici en cet instant efface cette seconde de tristesse insurrectionnelle qui a submergé mon coeur... ce ne fût que l'instant d'une plongée dans une foule mugissante et par endroit grondante... de retour "chez moi" je te regarde admirant les oiseaux... et je t'accompagne avec bonheur,très tendrement.

ariaga a dit…

j'ai oublié de te dire combien ta re-présentation est remarquable.

MUTTI a dit…

A ce point là, chère Ariaga, et bien, de tout coeur, Merci !
Douces bises.

Maria-D a dit…

L'on entend ici ces voix du Silence venues de l'origine du monde... ces voix en nous qui nous portent si nous savons les entendre
Merci pour votre passage à la maison, je vous ai ainsi découverte et je reviendrai

J'aime énormément la photo

MUTTI a dit…

C'est moi qui vous remercie, Maria, vous découvrir m'a procuré une grande joie...
A bientôt.

gmc a dit…

comme dit rené char:

"cette ignominie orientée appelée bien"

Anonyme a dit…

uj'aime bco cet article
besos
tilk

Jean a dit…

Mon premier mouvement , mes habitudes , me feront réagir d'abord comme vous .

Ensuite , je pense que tout ce qui arrive est la volonté du Destin , de l'Absolu .
Comme l'explique Desjardin à plusieurs reprises , que savons nous des conséquences à court , moyen et long terme de ce que nous considérons aujourd'hui comme le mal ?
Sans oublier que si souvent les douleurs , les épreuves font murir , progresser , dépasser un niveau !