Loneliness

Loneliness

mardi 2 juin 2009

Tant d'amours...



Tant d’amours qui ne sont pas l’Amour… cela ne peut-il faire réfléchir ?

Tant d’amours qui ne sont qu’espérance d’être aimé, admiré, adulé
Tant d’amours qui ne sont que passion pour un être imaginé, rêvé
Tant d’amours qui ne sont qu’attirance et vanité
Tant d’amours qui ne sont que désir de chair et plaisir de chasser

Tant d’amours qui ne sont qu’espoir de soi-même se rencontrer
Tant d’amours qui ne sont que sensations, impressions, émotions,
Sentiment, tous entremêlés …

Tant d’amours où le moi pense et croit aimer cet autre, là en face, si beau, si riche, si cultivé
Tant d’amours où le moi pense et croit aimer cet autre, là en face, qui lui offrira sécurité

Tant d’amours en absence d’Amour
Qui vont se fatiguer, lutter, se combattre, se déchirer, se déliter,
Par la raison, la déraison, l’ennui, le dégoût et la haine s’entretuer

Tant d’amours en absence d’Amour
Cela ne peut-il faire réfléchir ?

28 commentaires:

lucette virelle a dit…

Très beau texte, Mutti, et si vrai...
Et très belle image aussi.

Murièle a dit…

Quiconque arrose dans son coeur la plante de l'amour, n'a pas un seul jour de sa vie qui soit inutile.

Khayyam

ariaga a dit…

Parce que ces amours ne sont pas l'Amour. C'est très beau et profond ce que tu as écrit, Mutti.Et aussi l'illustration.

Lung Ta Zen a dit…

C'est en effet très beau, néanmoins je suis prudent concernant l'Amour avec un grand A comme en parle Ariaga
car tout ce qui est trop idéalisé peut justement mener bien loin de sa quête

Certes il faut d'abord être en capacité d'apprendre à s'aimer, à être bien avec soi, à accepter sa solitude avant de partir en amour, sinon il ne sera que compensation plutôt que création et au moins un des deux ne sera pas respecté.

Néanmoins l'amour, comme tu définis pour partie les amours, est aussi un besoin vital il me semble. Besoin d'être aimé, de désir de chair, d'émotions, de sécurité

et je crois que l'amour au quotidien (celui sans grand A) permet en effet de se rencontrer, l'autre étant un formidable miroir qui s'offre à nous, je dis souvent en plaisantant, que la vie en couple est une formidable thérapie ;-)
et c'est pourquoi je pense en effet que l'amour est un très bon chemin pour l'Amour et que comme tu l'écris cela ne peut faire que réfléchir ?
(enfin normalement ;-) )

MUTTI a dit…

Merci Lucette, oui trop "vrai" le plus souvent parce que le plus grand nombre en son ou ses transport "amoureux" reste assujetti, voire soumis, à tout ce que la pensée contient de peurs,de mouvements émotionnels, et de conditionnements de toutes sortes... Face à toutes les souffrances confiées et observées, à tous les échecs ici et là constatés... une réflexion comme acte de "travail sur soi" ne s'impose-elle pas ?

MUTTI a dit…

Merci Murièle pour les mots si justes de Khayyam...

Fleur de Vie, l'Amour (que j'écrirais toujours avec un grand A et ceci sans idéalisme aucun) nécessite beaucoup de soins, tant pour germer et grandir, qu'éclore enfin et manifester l'acte majeur et premier de toute création...

MUTTI a dit…

Merci Ariaga, bien que ces amours ne puissent générer le plus souvent qu'une errance, des attentes, des souffrances, elles restent une émanation de l'Amour, ainsi que l'exprime si bien Lung Ta dans son commentaire... il est juste important de se saisir du fait que nombre de mentalisations inutiles et nocives s'emploie à dénaturer sa manifestation.

MUTTI a dit…

Cher Lung Ta, il me semble bien que tu as saisi tout ce que mon texte ne dit pas... mais propose...
Ton développement du sujet démontre la réflexion qui fut tienne sur ce sujet et qui te conduit aujourd'hui à vivre pleinement et en toute sérénité l'amour au quotidien, en toutes ses phases démonstratives, reflets magnifiques de cet Amour que j'écrirais toujours, SANS IDEALISME, avec un grand A, car s'il n'était là, si cette énergie primordiale n'était présente en tout, et en notre Conscience, nous n'en connaîtrions aucun de ses effets...

Toutefois j'entends fort bien ta crainte de l'idéalisation de l'Amour, cette idéalisation formatrice des attentes, des appels à la perfection, organisatrice des quêtes et des voeux de sainteté, très "personnalisés" qui au final détourneront certains, de la simplicité, d'Etre Amour, en tout acte quotidien, en couple ou solitaire (sans la création mentale d'un sentiment de solitude)...

Merci et grand bien à toi.

danae a dit…

Tout être a besoin d'amour, c'est pourquoi les gens qui sont seuls sont souvent malheureux. Et que dire des enfants qui n'ont pas connu l'amour de leur mère ! et les vieux qui sont souvent délaissés !

Tout cela fait réfléchir.
Merci Mutti pour tes profondes pensées

MUTTI a dit…

Oui, chère Danaé, tout être a besoin d'amour, parce que tout être est amour et le reconnaît au plus profond de lui-même quand bien même l'aventure existentielle le lui a fait oublié, renié, et lui a donné a penser qu'il n'en "possédait" pas, qu'il n'en "recevait" pas...
Percevoir cet être amour, au-delà de ce chacun se pense être, de ce chacun se croit être, de ce beaucoup nient de ce qu'ils sont en vérité et dès lors AIMER par delà l'ignorance, la négation, le déni, Aimer au-delà des apparences construites de telle ou telle manière, est l'acte humain le plus hors dogme qui soit, le plus libérateur du sentiment émotionnel au profit de l'Energie, le plus salvateur et le plus Essentiel...

Merci à toi Danaé.

ariaga a dit…

C'est vrai, en relisant les commentaires que Lung Ta à raison...

MUTTI a dit…

Oui, c'est vrai, chère Ariaga, et lorsque je parle de "passion pour un être imaginé, rêvé" outre le fait existentiel d'idéaliser un être, je prends en compte l'amour dit "spirituel" qui chez certains religieux peut représenter aussi une forme de "compensation" pour combler une sensation de "vide".

L'amour au quotidien avec ce qu'il entretient de charnel n'est évidemment pas incompatible avec l'énergie de l'Amour que je nomme avec un grand A... et comme dit par Patrice van Eersel - voir l'encart colonne de droite... Cette énergie peut transformer et faire de notre couche "
Un lit qui serait un temple. Un temple fait pour les corps."...

Et lorsqu'il ajoute : "Chaque humain est un carrefour d’amour inoui, indescriptible, fabuleux..."
Je ne peux que me ressentir en résonance...
Bien à toi douce Amie.

Anonyme a dit…

ne pas confondre amou et amour propre ..tu as raison quand on aime
il faut savoir s'oublier pour l'autre
besos
tilk

MUTTI a dit…

Oui, Tilk, et le fait même d'aimer vraiment construit naturellement l'attitude de considérer l'autre comme plus important que soi...
Besos

ambre a dit…

"cela ne peut faire que réfléchir"
tu as tout dit en ces mots, Mutti, car aimer l'autre, c'est "se voir en lui" c'est pour cela que c'est si difficile
Mais l'amour "le vrai" amour qu'est-ce ?
Celui que chante Jacques Brel, l'inaccessible ?
ou celui de tous les jours, maladroit et imparfait ?
celui qui donne tout sans contrepartie
ou celui qui nous permet de nous remettre en question jour après jour ?
l'amour EST-il ?
ou se construit il jour après jour ?
C'est drôle Mutti car ce texte que je vient lire spécialament aujourd'hui a une résonnance particulière en moi au moment où je me demande pourquoi on associe souvent (quasi toujours)l'amour (je parle de l'amour en couple) à la vie commune. Le premier est-il indissociable de l'autre, et si oui, qui l'a dit ?
Belle journée à toi Mutti
PS merci pour ces mots cadeaux

MUTTI a dit…

Bonjour Ambre, sans doute faudrait-il passer des années et encore des années à méditer pour trouver une amorce de réponse à tant de questions réflexives... Je ne puis TEMOIGNER que de mon propre travail de réflexion, de mes méditations devrais-je dire, de ces instants pendant lesquels n'intervient plus le mental,qui se tait, au profit d'une énergie lumineuse en laquelle s'efface toute identité corporelle pour ne laisser qu'une conscience claire qui EST AMOUR...
Le retour en notre image corporelle (et donc dans la sphère mentale) réintroduit la "réflexion" et la compréhension que c'est L'AMOUR qui donne Vie aux corps, à tout ce que nous percevons et nommons la Création... De là, il devient possible de prendre pleinement conscience que toutes nos formulations intellectuelles et mentales de l'amour sont indissociables de cette Energie, de cette Vibration Primordiale...
Notre esprit, notre corps,notre impérieux besoin d'amour, nos affects, nos idées sur l'amour, nos tentatives amoureuses émanent directement de cette lumière, de l'Amour... il ne nous reste plus dès lors qu'à observer en soi-même, jour après jour, les éléments mentaux, psychologiques, émotionnels conservés en mémoire qui galvanisent les impressions et les sensations perturbatrices...en déviant, jusqu'à parfois bloquer le passage et l'écoulement naturel de cette Energie.

Merci à toi, Ambre, très belle journée.

A.M. Bruffin a dit…

Lorsqu'en toute chose et tout Etre on ne voit qu'une seule et même énergie divine , la Conscience ne peut plus s'égarer...
L'énergie peut alors s'écouler naturellement .
Merci pour ce texte Mutti .
Plein d'amour en ce beau WK de fête des mères .

MUTTI a dit…

En pleine résonance avec tes mots Anne-Marie... Plein d'amour en ce week end et chaque jour... Merci à toi.

D'Ocean a dit…

Les mots sont beaux mais l'image exprime la magie de l'Amour, de très belles ondes et vibrations..et Merci pour ton sublime message!

MUTTI a dit…

D'Ocean, toutes ces ondes et vibrations sont perceptibles dans tes toiles...
Merci à toi.

Kaïkan a dit…

Et ta dernière phrase est clé d'ouverture à l'amour, l'autre en réflexion - dans le sens d'une image qui revient - mais bien la sienne, comme il est, pour ce qu'il est ...
Tant de beauté intérieure invisible aux amours intéressés ...

MUTTI a dit…

"Tant de beauté intérieure invisible aux amours intéressés ..."
Pleine résonance compassionnelle pour ces mots là, pour tes mots, Kaïkan.
L'amour "face à face" pour se réfléchir l'un-l'autre, et l'autre-l'un, en silence et finalement se reconnaître soi-même...
Merci Kaïkan.

Lilou a dit…

Et si tous ces amours étaient le simple reflet de cette soif d'Amour en nous..
Cette soif profonde que nous croyons sans cesse pouvoir combler à l'extérieur ..
et qui pas à pas, d'obstacles en désillusions, nous pousse à chercher la source en nous..
Réflechir..juste se pencher , de tout son être , sur Soi .
J'ai apprécié la délicate manière dont tu nous conduit à réfléchir..
Merci .

MUTTI a dit…

Oui, un reflet, et bien plus qu'un reflet... Ainsi que je l'ai exprimé dans ma réponse à Danaé, tout être est amour, et le reconnaît au plus profond de lui-même quand bien même l'aventure existentielle, à force d'épreuves qui forgent des impressions des sensations, des certitudes et des opinions qui le porteront vers toutes sortes de jugements, le lui fait oublier mais incessamment rechercher... Et l'oubli, le doute, parfois le déni total de la source amour qui initie toute vie n'entraveront jamais complètement ce besoin, cette nécessité primordiale.
Merci à toi Lilou.

Chris-Tian Vidal a dit…

Tant d'amour de ce qui croient aimer pour être aimés eux-mêmes... Ton texte me fait penser à une chanson de Valérie Lagrange dont, à l'instant, le titre ne me revient pas... Valérie Lagrange et ses textes d'écorchée vive. Je vois comme une spirale d'émotions amoureuses qui se perdent en énergies envolées. C'est très beau ce que tu fais, Mutti. Très beau.

MUTTI a dit…

Valérie Lagrange, oui,je me souviens de cette magnifique femme et de sa sensibilité à fleur de peau. Tes mots sont superbes "une spirale d'émotions amoureuses qui se perdent en énergies envolées"... mais ces émotions amoureuses" participent totalement de cette Energie qui Elle, ne se perd jamais et trouve toujours un lieu où se manifester...
Bien à toi, Chris, je t'embrasse.

Chris-Tian Vidal a dit…

J'ai tant aimé en absences d'amour que mon cœur saigne et que les pansements imaginaires ne font que cacher les blessures mais certainement pas les souffrances de mon cœur vers mon âme. Oui, Valérie Lagrange, autre écorchée vive. Je t'embrasse, prends soin de toi et régale-nous de tes créations en poésies.

MUTTI a dit…

Cher Chris-Tian, prends également bien soin de toi, et si ton coeur souffre de ces témoignages de l'absence d'amour, AIME,malgré tout, sans relâche, jusqu'à même aimer ceux qui, égarés dans l'ignorance, n'ont pas encore appris ce qu'Aimer veut dire...
Je t'embrasse.