Loneliness

Loneliness

jeudi 22 mai 2008

Etrange Instant ...


Etrange instant.
L’abandon de la pensée fait place à la vision des archétypes de la mémoire des mondes.
Etrange instant qui déporte la conscience hors du temps et l’entraîne en une sensation de vitesse inimaginable, à la rencontre de l’imagerie des mondes.
Etourdissants vestiges des désespoirs et des espérances posés là, comme flottant dans l’éther, telle une épure à triple dimension sur une toile diaphane, d’une substance luminescente impalpable.
Etrange livre d’images à peine identifiables récepteur d’idées et de passés révolus.
Souvenirs abolis par la mémoire défaillante.
Etrange instant en lequel le Silence murmure des paroles sans mots et fusionne tout être à l’Etre.
Etrange instant que le déploiement de la conscience sur divers plans d’elle-même.

Terrible instant du retour qui remodèle la forme et manifeste en la conscience la sensation grumeleuse et déchirante d’une traversée de la matière…

Etrange instant qui emporte sans fracas ni douleur au cœur de la plénitude, puis d’un arraché puissant reconduit et reformate la conscience du temps.

Etrange instant qui invite à la poursuite du voyage existentiel, avec ce qui, de cet étrange instant, aura laissé de traces sur les strates de la conscience …

Etrange instant que jamais ne pourra récupérer, la pensée...

14 commentaires:

manuela a dit…

Étrange instant... l`instant ou notre âme et esprit abandonne, juste pour un instant, notre corps...un instant de plénitude...je ne l`ai jamais vécu. Des réflexions à méditer...une douce journée à toi.

Anonyme a dit…

Etrange instant en lequel le Silence murmure des paroles sans mots et fusionne tout être à l’Etre....et ,laisse une trace indélébile !!!
Douce journée Mutti
Anne Marie

MuttiFree a dit…

Oui Manuela, cet abandon que parfois même ni nous ne provoquons, ni ne cherchons... cela advient, tout simplement...
Merci pour ta sensible compréhension... douce journée à toi aussi.

MuttiFree a dit…

Belle force de conviction en ces trois points d'exclamation, Anne-Marie.
Belle journée à toi.

Marie a dit…

Etrange instant que la pensée humaine voudrait saisir pour la transformer en brûlant plaisir,

Déchirante certitude de se quitter soi-même,

Mais aussi, douce Mutti, message béni accordé par la Plénitude en nos moments de doute et de solitude...

Mon immense tendresse t'enveloppe.

MuttiFree a dit…

Très chère Marie,
Toute certitude ne peut s'avérer que déchirante tandis que le doute enseigne de ne point laisser la pensée accaparer, récupérer ce que la Plénitude nous offre à contempler. La solitude du témoin est riche et pleine, lorsque ce n'est plus la pensée qui le conduit vers le sentiment de solitude.

Merci à toi, Marie.

Infinie tendresse.

Guelum a dit…

Dans cet instant qui perdure, instant sans bouts, instant présent : ta présence qui invite au voyage "hors du temps". Etrange voyage : aventureux, enchanteur, mystérieux, apaisant; voyage à partager, ou seul à méditer les images qui défilent.
Un voyage qui me fera revenir comme souvent...
Mais à la fin, un salut.
Et mes bises ;-)

MuttiFree a dit…

Merci Guelum,

Tous nous sommes les témoins de ce que l’étrange voyage de la Vie sous sa forme existentielle est une aventure tout autant mystérieuse et enchanteresse que l’aventure intemporelle… sans doute suffit-il d’une légère transcendance du regard, c’est en aimant l’existence que nous pouvons découvrir la Vie.
Je salue aussi ta présence, que j’enlace de mon amicale tendresse.

Murièle a dit…

Il est des déchirures qui nous propulsent hors du temps, ouvrant le regard sur les cendres de ce monde...
Etranges instants en effet.. que les mots ne savent traduire..

Par ces liens étranges ...voguons sur la mer argentée..

Bien tendrement

MuttiFree a dit…

... Oui Murièle, voguons le plus sereinement possible, voyageons ensemble sur les mers de nos perceptions... et les mots s'essairont à traduire toutes les sensibilités...

Bien à toi.

Ambre a dit…

une pensée amicale ...

MuttiFree a dit…

Et de même en retour... avec des bises.

lilou a dit…

Etrange ..
ce qui m'est étranger ..
ce que ma pensée ne peut attrapper.

Et je reste suspendue
à la saveur
de l'ailleurs .

Merci à toi
pour ce partage
qui résonne en moi .

MuttiFree a dit…

Et merci à toi, Lilou, qui sait si bien écouter, si bien entendre et si poétiquement exprimer tes résonnances...