Loneliness

Loneliness

lundi 30 mars 2009

S'aimer... pour Aimer

Image Muttifree


Au risque de me tromper,
Du plus lointain dégagement du souvenir,
C’est le verbe, Aimer,
Qui porte et soutient tous mes instants
Où le taire m’apparaît
Plus amoureux que le dire,
Où éviter, manifeste mon vrai choix d’amour,
Où décider témoigne, même sous inconscience,
D’un agir en substance où l’idée de subir
N’est qu’une pensée malveillante
Cherchant à m’écarter
De l’acceptation de ce qui est,
Où attendre sereinement, tranquillement,
Permet au doute de s’envoler,
À la patience de se développer,
Au cycle d’un temps, encore inconnu,
De venir en manifestation.

Amie de moi-même,
Autant que de l’altérité ambiante
Mon cœur affirme en profondeur
Que l’idée même, de stagnation,
N’existe pas au plan de l’Essence.

Qu’hésiter ne s’impose en conscience
Qu’en ces instants où le voile d’un doute
Paralyse la sapience du corps sentant.

… le verbe Aimer,
Instruit l’initiation Humaine
Au fil spatio-temporel de l’existence
Exerçant la conscience à parcourir
Le Mouvement de la Vie.

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Au cortège d'amour s'impose l'élan du partage, que tu fais si bien, Mutti, que tu fais si bien.
Merci à toi pour cette respiration consciente, pour cette action consciente, pour ce don non altéré par les limites parfois d'un mot.

Je t'embrasse et te serre sur mon coeur ami

Nathye d'or

MUTTI a dit…

Douce Nathye,
C'est moi qui te remercie d'être si proche de mon pas, d'accompagner si fidèlement mon cheminement... et je te serre aussi très tendrement contre mon coeur.

Lilou a dit…

Je suis venue lire ..et chaque jour j'y revient .
Au delà des mots et pourtant par eux, au delà des sons que ma voix pose et pourtant à travers elle,
il y a cette saveur que tu as su tisser, appeler , partager .
Merci

MUTTI a dit…

Et chaque jour aussi je te lis, silencieuse ou non, touchant simplement les subtiles traces des liens d'âmes, savourant les goûtelettes de mots qui tracent et dessinent sur la trame les jardins extraordinaires où poser le regard.
Merci à toi

ariaga a dit…

C'est le verbe du verbe. je suis fascinée par tes images. je t'embrasse.

Guelum a dit…

Coucou...
Je rejoins Ariaga et me laisse fasciner par cette image. Les 2 rangées d'arbres se rejoignent en 1 colonne, on pourrait dire que cette colonne figure une émergence. Comme après le 2 vient le 3, disons un 3 qui est 1, c'est que m'inspire ta création. Est-ce cela aimer...

MUTTI a dit…

Oui, Ariaga, le verbe du verbe... le verbe de l'action essentielle.

Fascinée par l'image du texte ? Chaque jour j'en dépose une nouvelle sans texte (en silence), reflets de méditation,parfois d'humeur passagère... sur le blog "un jour, une image"... si tu les aime pille les à ta convenance, elles sont libres de voguer...
Je t'embrasse tendrement.

MUTTI a dit…

Coucou Guelum,
Oui, une émergence... s'aimer suffisamment soi-même pour Aimer génère cet émergence, l'être complet, l'être amour, que nous sommes tous quand bien même nous l'ignorons encore... Oui, l'être trine, coeur-âme-esprit réunis... formant la colonne unique de l'Humanité...
Et tu connais le chemin, très cher âmi...

ambre a dit…

bonjour Mutti,
tu n'as jamais été désespérée d'aimer ?

MUTTI a dit…

Désespérée d'aimer ?????
Si cela était possible ce ne serait pas l'amour...
Aimer est JOIE.