Loneliness

Loneliness

dimanche 22 juin 2008

Vivre au Présent

Danser loin de l'école
défeuillé d'uniforme
Danser bras écartés

la peau au frais de l'eau
Danser le corps offert

aux caresses du ciel
Danser les yeux fermés

se riant du décor
Danser nu face au monde

pour être unique pour être roi pour être soi
Je suis sage il est fou

Je sais déjà
Ni les dieux ni les hommes
N'aiment les bonheurs affranchis­
Il faudra se couvrir

Et le corps Et l'esprit.

From "Lasiate"

***

Que signifie « Vivre au présent », sinon être pleinement là, ici et maintenant, au quotidien dans le présent vivant, avec ce qu’il apporte à tout instant, de telle manière que la conscience ne s’accorde plus aucune dérobade dans un ailleurs, imaginé ou souhaité.
Vivre au présent n’est-ce pas, pénétrer consciemment ce qui est, dans l’instant, dans chaque parole, chaque geste, chaque acte, chaque sourire.
N’est-ce pas une concentration permanente qui se condense en un acte d’écoute totale et permet de se donner avec amour.
Etre là, ici et maintenant, Présence, manifeste et manifestée, ne signifie en aucune manière, de fuir et nier tout désir et toute volonté.
Etre ici, Présent, c’est inscrire tout désir et toute volonté dans l'instant manifesté, dans l’être du maintenant. En quelque situation que décline et déroule le Présent, n’existe plus dès lors, de dispersion, nulle fuite vers un ailleurs possible qui supposerait une quête de devenir autrement que nous sommes, ici, présentement.
C’est une concentration intense face à ce qui est, à ce qui se montre… concentration qui brûle comme La Passion : c’est un Eveil, sans le mot, plus riche et plus élevé qu’un regard sur soi encore trop préoccupé de vigilance.
C’est un positionnement de l’être, une assise sereine, absoute d’inconstance et d’inquiétude en laquelle ne réside plus jamais l’ennui. Il y a, en cette assise permanente, une puissance contenue, une confiance absolue, qui accomplit ce qui doit être fait, au moment où cela doit être fait, une force qui ne néglige rien et se donne entièrement à tout ce qu’elle manifeste, même s'il s'agit de converser simplement avec un ami, de pratiquer tout aussi simplement la convivialité, de danser lors d'une fête, d’accompagner autrui dans ses souffrances.
La Présence est OUVERTURE, elle est la disponibilité de la Vie, qui fait que chaque instant est neuf, riche et plein d’intérêt. Ce n’est pas seulement une sorte d’abandon à l’instant, recherché seulement dans le silence de la Nature qui fait la vie dans le présent, c’est un recueillement conscient dans le maintenant.
Vivre au présent est un art.
Il est vrai que cet un art, implique un certain « travail sur soi » un déblayage des impressions psychologiques, et ce n’est certes pas, l’avidité d’une consommation de plaisirs, ni une recherche ordinaire de bien-être, de bonheur, ni de béatitude sans retour…
Vivre au Présent, est une « spiritualité » vivante.

C’est ainsi que j’ai entendu et vu … La Présence.










10 commentaires:

lasiate a dit…

Tu es bien loin de ma pensée mais pourquoi pas. Pour moi vivre au présent ce n'est pas la présence. C'est simplement être : Être dans le lieu dans, le temps dans les sensations. Rien ne mystique là-dedans.
Pour les adultes c'est si difficile coincé entre les nécessités du futur et les lourdeurs du passé.
C'est donné à l'enfance et, tu as raison, c'est que c'est une ascèse quand on devient adulte.
merci de ta visite et de tes commentaires

MuttiFree a dit…

Tu n'es pas aussi loin de ma parole que tu le dis, et toi aussi tu as raison lorsque tu dis que "vivre au présent c'est être dans le lieu, le temps, les sensations"... en quelque sorte vivre auprésent c'est être conscient, pleinement de ce que l'on vit. Il se trouve que je perçois cette pleine conscience là, comme le signe évident de la Présence. A mes yeux, Conscience et Présence sont indissociables... et rien de mystique n'entre dans ma perception.
Merci de ta générosité de partage.

Guelum a dit…

J'adore cette musique... elle me rappelle un grand oiseau blanc qui s'efforce d'évoluer, de changer sa façon de voler ;-) (le livre est magnifique aussi...)
Ton texte est tout en accord avec ce thème, vivre au présent en acceptant de découvrir toujours quelque chose de nouveau, voir neuf, sans habitude.
Bises...

Murièle a dit…

Vivre au présent est ivresse ...
de spontanéité, de joie d'être là...
Effectivement les enfants vivent cela tout naturellement ...

Merci

MuttiFree a dit…

Merci Guelum, j'aime beaucoup aussi la musique de ce film, et la voix de Neil Diamond y est sûrementpour quelque chose... Vivre au présent, consciemment et aussi libre que "Jonathan The Seagull" m'est effectivement apparue comme une plutôt juste illustration...
Bises.

MuttiFree a dit…

Merci, Murièle, oui belle et saine ivresse que de vivre spontanément notre Joie d'être, avec comme les enfants la curiosité, l'émerveillement de chaque découverte, sans aucun calcul...
Très tendrement.

suzystruyven a dit…

Tout à l'heure, j'écoutais E Tolle déclarer: "Vous faites bouillir de l'eau en pensant au café que vous allez déguster; vous buvez en pensant à la voiture qu'il faut sortir de garage; ce que vous faites en pensant: "N'ai-je rien oublié?"Vous serrez la main de vos collègues en pensant au travail qui vous attend....."

C'est cela pour vous "vivre le moment présent?
Ah! chère Mutty, comme ils sont VIVANTS, ces enfants sur la plage...Bisous libres de taxes...
Marie

MuttiFree a dit…

Je souris avec bonheur à ces paroles de Eckart Tolle parce effectivement, vivre au présent suppose que la pensée ne s'égare pas tout azimut hors du champ de ce qui se vit dans un instant donné.
C'est toujours "l'attention" qui s'échappe ainsi et livre le plus grand nombre à la formation de pensées inconscientes qui seront pourtant génératrices d'effets dont ils s'étonneront. Bien des conversations au quotidien en marquent l'exemple, démontrant que l'écoute n'est pas au rendez vous de l'instant.
Bien sûr, ce n'est si facile comme le souligne Lasiate... sans doute est-ce là le problème, nous nous abandons trop souvent, à la facilité... de nos pensées conceptuelles et mémorisées, créatrices d'identification "personnelle".
Vaste sujet, Marie...instigateur peut-être si l'instant le dessine d'un billet à venir ...

Tout plein de bisous en libre échange...

Anonyme a dit…

"Vivre au présent n’est-ce pas, pénétrer consciemment ce qui est, dans l’instant."
Oui ,c'est cela vivre au présent.
ETRE là ,totalement ouvert à ce qui se présente à nous .
J'aime également la musique du film "Jonathan" je l'ai choisie pour accompagner ma mère pour son dernier "voyage"...
Douce journée Mutti
Anne Marie

MuttiFree a dit…

L'ouverture totale est écoute et amour et offre cette spontanéité naturelle absoute de pensées, oui, c'est vivre au présent. C'est Agir dans l'Amour,comme ton choix de cette musique pour accompagner ta maman.
Belle et douce journée, Anne-Marie.