Loneliness

Loneliness

lundi 11 août 2008

Traces d'Automne...

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

De l’été irradiant à volonté décroissante la multitude de ses vibrantes couleurs, l’automne déjà pointe l’effacement et chiffonne à son gré la flore agonisante, dessinant pour l’œil énamouré la silhouette subtile des feuillages dénudés qui ensorcèlent l’esprit de leurs parfums jusqu’alors insoupçonnés… que la main sur la toile s’essaiera à tracer en symboles inconnus et secrets…

10 commentaires:

Jack Maudelaire a dit…

---> A Mutti,

Ce petit mot afin de vous remercier du lien de mon blog que vous avez apposé chez votre ami Akysmundi -Plénitude céleste...

Merci à vous, très amicalement, Jack.

MUTTI a dit…

De rien Jack, cela m'est apparu naturel, entre âmis....

Anonyme a dit…

Belle âmie,

Cette nouvelle toile est radieuse et dévoile la puissance d'un regard qui voit du plein été brûlant son éclipse à venir.
Les rousses, les jaunies, effeuillées ici sont splendeurs, et le motif central, comme une colonne vertébrale, un tronc supportant des centres d'énergie...

Ah ! vision sublime effeuillant l'arbre de la vie !
Et ce soleil brun, mi-ocre, d'interminable rayonnement !

Merci, mon âmie

Nathye dorée au sourire d'émerveillement

MUTTI a dit…

Ô belle âmie, ici, le bel été ne se présente pas si brûlant,le vent offre déjà à l'oreille le chant crissant des feuilles mordorées, et au regard les prémisses du bel automne, de ce temps où la sérénité elle-même se pare des chauds reflets qui adoucissent si bien les coeurs...

Merci à toi douce âmie, belle et chaleureuse Nathye... dorée au vent d'Amour...

Anonyme a dit…

Chère Mutti ,ton blog a déjà revêtu les couleurs de l'automne et c'est très beau !
J'aime beaucoup ce texte ,c'est un art de pouvoir laisser le crayon courir sur la "feuille" et d'exprimer de si belles émotions ,merci de partager un tel talent .
douce journée
Anne Marie

MUTTI a dit…

Anne-Marie, merci infiniment mais sans fausse modestie je ne crois guère qu'il s'agisse d'un "talent" personnel... cet art dont tu parles me semble appartenir à ce mystère des sentiments humains, à ce miracle de la pensée qui se dévoile en paroles, comme en tout Art, dès lors que rien, qu'aucune idée de plaire ou de crainte de déplaire, aucune peur donc,n'empêche plus son écoulement.

Très douce et belle journée pour toi aussi, Anne-Marie.

Guelum a dit…

Température des couleurs plus élevée. On les dit plus chaudes, bien qu'à l'automne elles soient moins aigues. C'est une cuisson à feu doux, tellement qu'on voudrait le toucher. Il y a dans les teintes de ton tableau, toute une vie passée des couleurs, une richesse de tons confondus. Certaines feuilles d'automne tiennent tout un hiver sur l'arbre. Toute une vie tiennent tes mots.

MUTTI a dit…

Guelum, toutes les intonations de la Vie, toutes ses notes et ses parfums, toutes ses couleurs, en font un arbre extraordinaire sur lequel chaque branche, chaque feuille, chaque bourgeon, chaque fleur est un miracle permanent que le tronc central nous invite à visiter, à aimer...et lorsque le temps des visites se terminent, que les bourgeons disparaissent, que les fleurs se fanent et que les feuilles s'envolent en spirale vers le sol, le tronc central tel un magicien du bonheur et de la paix offre encore à la Vie, en ses creux discrets, au sein même de chacune de ses cicatrices, un havre de guérison, une nidation nouvelle... un essor renouvelé...

Kaïkan a dit…

Et ces symboles sur la toile disent les hiérarchies qui sont aux formes de végétaux ce que la bonté est à notre âme ...
Des symboles qui renvoient aux traces des origines, aux traces d' hommes des ors - igines ...

MUTTI a dit…

... et...l'Ame-Our, en tous ses symboles, distille à petits pas la bonté et la beauté de la Vie dissimulée jusque dans les veines du monde minéral, les sèves du monde végétal, le sang du monde animal, dont l'Homme des Ors-igines s'est empreint pour rythmer sa Man-I-Festation en une Totalité Universelle...

L'Ame-Our est Joie, Kaïkan...